Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  
 Prénom  pierre  Nom  vincent
 Age  27  Minimessages  Envoyer un message
 But du voyage  Etudes  Durée du séjour  6 mois
 Date de départ  13/03/2007   Note: 3,6/5 - 8 vote(s).
 Description : Blog de voyage au Perou

[ Diaporama ]

[ Diaporama Flash ]

[ Vidéos ]

[ Suivre ce carnet ]

[ Derniers commentaires ]

[ Le trajet de pierre ]

[ Mes liens favoris ]

 Localisation : Pérou
 Date du message : 08/08/2007
 Diaporama des photos de ce message
Page précédente Page suivante Retour liste messages Imprimer
 Le monastere Santa Catalina a Arequipa

Le monaster Santa Catalina, c'est LE site touristique a visiter ici a Arequipa. 

 

Petit rappel historique: 

 1580 fondation du monastère « Monasterio de Monjas Privado de la Orden de Santa Catalina de Siena ». Philippe II au cours d'une visite au Pérou décida cette fondation. Une veuve fortunée, Doña Maria de Guzman, pieuse et sans enfant, voulait construire un couvent dans sa ville pour s'y retirer (auquel elle léguait toute sa fortune). L'évêque d'Arequipa et le Cabildo soutenaient ce projet et obtinrent l'autorisation du roi. Un terrain rectangulaire de 2 ha fut acquis en pleine ville et la construction fut menée rapidement. Milieu XVII° s., réparations du monastère après les tremblements de terre que connut Arequipa : il prit alors son aspect actuel. Esprit et organisation du Monastère d'ordre carmélite : la fondatrice voulut réserver l'accès de la communauté aux filles cadettes nobles qui devaient y apporter une dot. Chacune recevait un petit appartement (mini-cellule, chambre de la servante, cuisine). Cette vision particulière de l'austérité carmélite ne semble pas avoir généré une vie scandaleuse et de débauche. 1871 la dominicaine Josefa Cardena, nommé à la direction du monastère, mit fin à ces pratiques et imposa une vie d'extrême rigueur aux religieuses ; les servantes congédiées choisirent presque toutes de prendre le voile. 1970 sous la pression des autorités, la communauté très réduite (elle compta jusqu'à 500 religieuses) accepta de se cantonner dans un quart du couvent, soit 5 000 m2, et d'ouvrir au public les 15 000 m2 restant, en leur état d'origine. Aujourd'hui Santa Catalina, petite ville dans la ville, a conservé son aspect austère de forteresse (les 20 000 m 2 sont entourée d'une haute enceinte). La visite est un enchantement car cette ville de poupée a conservé toutes ses caractéristiques de la vie monastique à travers 4 siècles.

Le couvent Santa Catalina d'Arequipa est probablement le lieu le plus visité de la "Ville Blanche". Toujours dans les mains de fort sympathiques bonnes soeurs et en plein coeur de la ville, le Couvent-Musée construit à la fin du XVIe siècle s'étend sur plus de 20.000m2 et offre a voir des petites ruelles au noms andalous aux petites maisons de couleur vive, bleu et ocre. Eglise, chappelles, cloîtres, fontaines et jardins en font un lieu absolument magnifique ou règne encore l'athmosphère de siècles consacrés a la foi malgré une histoire assez "frivole" ... :-)

C'est là aussi que se trouve le logis de Ana de Los Angeles Monteagudo, élue supérieure du couvent en 1648 et béatifiée par Jean Paul II en 1985.

Note: 0/5 - 0 vote(s).
Syndication :

Précédent - Suivant - Retour à la liste des messages

Par Sylvestre Ledru

le 09/08/2007 à 01:17:24

Vraiment un endroit extraordinaire !!!


Répondre à ce commentaire

Par Alex

le 16/08/2007 à 12:08:29

C'est magnifique! Merci pour cette découverte!

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Voter au sondage
Je te manque??? :
un peu
beaucoup
enormement
pas du tout
Non mais pour qui tu te prends!!!

Voir les résultats